Prochainement
Vos photos
     
 

La dépression peut toucher tout le monde


Bien qu’il s’agisse d’une maladie très fréquente, la dépression reste mal connue, mal comprise et mal considérée. Pourtant, c'est une maladie comme les autres qui ne traduit pas plus un échec personnel que le diabète ou l'hypertension.

 

Tout le monde peut être confronté à la dépression. Ce n’est pas une question de sexe, d’âge, de caractère, de mode de vie ou de statut social. Selon l'Organisation mondiale de la Santé, près d’un individu sur cinq connaît une dépression à un moment ou à un autre de sa vie.

En Suisse, on estime que 5 à 7% de la population souffre de dépression. Les femmes semblent plus souvent touchées et des études menées à l'étranger ont montré que la dépression pourrait être jusqu’à deux fois plus fréquente chez les lesbiennes que chez les femmes hétérosexuelles.

 

Si vous n'êtes pas vous-même concernée par la dépression, quelqu’un-e dans votre entourage en a souffert ou en souffre actuellement.

  • Ce qu'il faut retenir: la dépression n’est pas «imaginaire», c’est une affection répandue et grave qui touche de nombreuses lesbiennes. Si vous souffrez d’une dépression ou pensez en souffrir, vous n’êtes pas seule.

"J'ai mis du temps à admettre que ça m'arrivait à moi, que la volonté ne suffisait pas et que j'aurai besoin d'aide pour m'en sortir." Sonia, 28 ans

 
 


 
blues-out
photo: Etienne Delacrétaz
 
   
 
 
 
   
© web developpement: atelierssud.ch | graphisme: chatty ecoffey