Quelques chiffres


Les études menées en Suisse et dans le monde sur le suicide chez les homosexuels montrent que les hommes homosexuels et bisexuels ont 2 à 5 fois plus de risques de faire une tentative de suicide que les hommes hétérosexuels, en particulier à l'adolescence.

Les résultats des recherches sur la santé des hommes gays de Genève et la comparaison avec des recherches sur la santé des adolescents et des recrues suisses donnent les résultats suivants (2013):

  • 1 homme gay sur 5 a fait une tentative de suicide dans sa vie (20%)
  • Plus de 50% des tentatives de suicide ont lieu avant l’âge de 20 ans
  • 2 à 5 fois plus de risque de suicide chez les jeunes hommes homosexuels et bisexuels que chez les jeunes hommes hétérosexuels
  • 1 jeune homme gay sur 3 qui a des idées suicidaires fait une tentative de suicide contre un jeune homme hétérosexuel sur 34
  • La période autour du coming-out (annonce volontaire de son homosexualité à l’entourage), en moyenne vers 17 ans, pose le plus grand risque
  • Les tendances suicidaires restent élevées pour les hommes gays plus âgés

«Je n'ai jamais envisagé d'abandonner le sport. Mais lorsqu'on a 25 ans, qu'on a peur, qu'on se sent seul et qu'on a personne à qui parler, (l'homosexualité) n'est pas quelque chose dont on est fier. Pendant longtemps, il ne se passait pas une semaine sans que je n'hésite à me suicider» Gus Johnston, ancien jouer de hockey australien. 

 
 


 
blues_out
photo: Etienne Delacrétaz
 
   
 
 
 
   
© web developpement: atelierssud.ch | graphisme: chatty ecoffey